La Suède

Pour cette nouvelle partie du voyage, j’ouvre cette nouvelle page.
Y figurera à la fois les vidéos et les textes de cette nouvelle aventure, à deux cette fois.

À la poursuite de Millenium
Vous ne savez pas ce que je fais là, maintenant ?Je bois un kaffe au Mellqvist kaffebar… Vous connaissez sûrement. Mais si, c’est là où mikael blomkvist allait boire un pot avec ses amis en sortant du journal « le millenium « . C’est là que Liz Sallander a vu mikael embrasser sa collègue et néanmoins complice amoureuse. Pfff vous n’avez pas lu la trilogie de Stieg Larssons !!! Ben moi si. Et j’ai aimé. À tel point que je n’ai pas hésité à aller sur les lieux supposés des romans. Y a une carte guidée des lieux attachés aux romans. Ça peut paraître culcul voire gnangnan mais ça apprend qd mm pas mal de choses sur l’univers de l’écrivain et son rapport aux espaces, à sa façon de décrire son monde. Mon imagination avait tout exagéré. Comme d’hab. La balade t’amène à une vue magnifique de Stockholm non décrite dans les guides classiques. Pour le reste, finalement je préfère le Stockholm que je m’étais construit dans la tête. La littérature t’offre finalement une belle occasion de voyager. Non ?

Les suédois : la décontraction voire la « mollesse »
Stockholm est une capitale. On s’attend à y voir un monde grouillant et stressé. Eh bien c’est tout le contraire. On a l’impression que tout le monde a du temps. Quand il faut faire une queue, chacun prend sa place, ça ne râle pas… Et même quand il y a de la cohue c’est bon enfant. Quand tu poses une question, on te répond avec patience même quand ton anglais est approximatif. Pas d’empressement mais pas non plus d’effusion. Tout est cool, lisse … presque trop d’ailleurs. Pour les latins que nous sommes ça manque un peu de vie. Le quartier où nous sommes hébergés est très couru. Le soir il y a une tripotée de bars en tout genre et pourtant ça reste étrangement tranquille. On s’attendrait à plus d’agitation. Ce n’est pas dans l’esprit suédois. Manifestement. Peut être la période (vacances) et le climat (plutôt doux) contribuent à cette détente générale. En tout cas on est loin du bouillonnement à la parisienne ! Le plus étrange est que même les portes du métro sont au rythme suédois. Le métro s’arrête. Les portes mettent 5 ou 6 secondes pour s’ouvrir. Nous, les latins, on est déjà en train de pester contre ces foutues portes qui ne s’ouvrent pas. On a presque sorti le pied de biche pour forcer le passage. Le suédois attend patiemment. Et qqs secondes plus tard les portes s’ouvrent. Tranquillement. Toi, tu sautes sur le quai en t’inquiétant du temps perdu par le métro. Mais non. La porte prend aussi son temps pour se fermer. Tranquillement. Et toi tu te sens tout con d’avoir stressé comme ça. Au bout de 2-3 fois t’as pris le coup. Mais je crains le retour en France. La mollessuédoisattitude nous aura contaminé.
22/7 À la découverte d’une autre île : Grinda

Stockholm c’est au milieu d’un archipel de 24 000 îles (c’est bien le bon chiffre). Alors pour appréhender un minimum la ville il faut aller y jeter un œil. Chaque île a son caractère : villégiature, animation, nature, etc. Grinda est à la fois très fréquentée (une heure du centre ville en ferry au milieu d’un décor fait de bras de mer et d’îles )… Et très sauvage car c’est une réserve. Tu peux venir y pique-niquer la journée ou même camper. c’est d’un calme olympien. Un vrai régal pour y passer un dimanche en toute décontraction.

21/7 : Une question sur Vasa

Si vous voulez vraiment savoir pourquoi le Vasa a coulé, voir la vidéo qui suit. Euh, si vous ne connaissez pas la LSF, alors soit vous vous payez un billet pour Stockholm soit vous suivez des cours de lsf (l’association Visuel donne de tres bon cours).

21/7 retour à stockholm
La deuxième journée à la cambrousse a été du même tonneau que la première. Découverte de la Nature suédoise : baignade au petit matin, sauna, randonnée en kayak, balade dans les bois environnants qui fourmillent de traces d’animaux, repas suédois (les tartes à la rhubarbe ou aux myrtilles cueillies sur place, ça tue le régime mais on s’en pète le ventre). Johanna et Urban sont des hôtes adorables et d’une intelligence qui fait plaisir. Elle, linguistique spécialiste des langues des signes tactiles (utilisée par les sourds-aveugles), lui, archiviste, leader dans la communauté des sourds en matière de sports et historien. Ils ont co-écrit un livre sur l’histoire du sport des sourds (dans le monde et en suède). 8 ans de boulot pour une compilation exhaustive, bien documentée et illustrée. Nous avons le livre. Là aussi un projet possible. Patrick, par le Cetim, y a-t-il moyen de traduire la partie générale en français ou en anglais (qui porte sur l’histoire mondiale), Blandine, ta Coloc suédoise ne pourrait pas nous aider ? Olivier, toi le passionné de sport, que dirais-tu de traduire en langue des signes une partie de ce boulot (Urban serait intéressé par une version ls) ? La balle est dans notre camp.
Nous sommes rentrés sur Stockholm en bus, repus de nature, de bonne bouffe et d’échanges sur la vie suédoise des sourds.
Il nous reste à découvrir la ville armés des plans que j’ai récupérés à l’office du tourisme, du guide lonely planet que Martine a amené avec elle et des conseils de Johanna et Urban. Ça devrait le faire ….
Arrivée sur la ville, installation à l’hôtel (vraiment cheap, avec des dortoirs de 6, mais super bien placé dans Södermalm ).
Une petite sortie dans le quartier pour admirer la vue depuis le godolen bar et depuis le sötra teater. Un petit restau typiquement local : une crêperie bretonne avec son cortège de serveurs français et son patron amoureux du français, un dépaysement total ! C’était sympa de retrouver des bases connues. Puis dodo dans un concours de ronflement généralisé, je suis loin d’être ridicule à ce jeu là mais j’avais deux adversaires redoutables cette nuit. Va falloir sortir l’artillerie lourde les nuits prochaines ( des boules quies ).

20/7 sandham

une autre danse ?
Ça ne vaut pas la 1ère danse viking mais quel cadre !!!

19/7 une première journée impériale
Dès l’arrivee de Martine, Johanna et Urban, son grand viking, nous ont amenés à 50 km à l’est de Stockholm dans un « truc » que je n’ose qualifier de maison secondaire. Petite description : tu vois un paysage qui ressemble aux landes en plus vallonné ? Un lac d’eau parfaitement étale (en fait un bras de mer) avec un ponton, une maison principale et un petit chalet pour les amis ? Un ciel bleu, la nature partout et un parterre de myrtilles et de fraises des bois ? Ben c’est là que nous sommes, au milieu des écureuils, des biches et des élans. La petite maison d’amis est sobrement équipée d’une salle de bain d’enfer, d’un sauna, d’un salon avec grande baie vitrée donnant sur la forêt environnante, et d’une chambre en mezzanine. Le tout est en bois, fait de chevrons en mélèze emboités, de conception finlandaise. Une véritable tuerie. Des amis qui t’invitent ainsi dans leur « modeste truc », après, t’oses plus les inviter chez toi tellement tout est parfait.
Ce matin, nous sommes allés goûter l’eau du lac. Je devrais dire JE car j’en connais une qui n’a pas osé affronter d’un orteil les pourtant 18 degrés de ces ondes. Apres ce bain vivifiant petit déjeuner super cool à la terrasse de la maison principale.
Puis nous partons à la découverte d’une île : sandham, une sorte de st Trop suédoise mais sans les seins nus et le côté sophistiqué. La nature est partout. Excellente première journée pour découvrir deux fondamentaux suédois : une proximité avec la nature et un esprit cool et pas prise de tête. Chacun fait comme il veut…
De retour chez Johanna et Urban nous passons une excellente soirée à parler de tout et de rien entre gens de bonne compagnie, partageant de nombreuses valeurs. La vie cool continue.

18/7 arrivée à Stockholm

/7 une nouvelle bécane ?
Benoit, je veux ton avis de jeune expert en moto : je peux me lancer ? Je crois que j’aurai un certain… Succès avec cet engin. Non ?

9 Responses to La Suède

  1. Langue says:

    Il est ou cette moto???? Je veux la voir …

  2. Sig says:

    Ouais, la douche avant d’aller chercher Martine, c’était sûrement une bonne idée 😉

  3. Sig says:

    Au fait, joyeux anniversaire le vioc !

  4. Alice says:

    Joyeux anniversaiiiiiiiire !! =)
    Bonnes retrouvailles !
    Bisous

  5. poujoulat says:

    c’est Alain II de Bavières dans son cygne, il mérite bien le titre de roi fou ou plutôt de viking le fou ça sonne mieux non?

  6. Benoit says:

    Merci alain pour cette gentille attention, effectivement tu as appris que je me suis casse la gueule en velo en allant travailler avec un beau cocard au final! Ah les nids de poule…! Avant de me mettre a la moto, je dois deja apprendre a me servir d’un velo. Au moins avec cette nouvelle moto, je ne risque rien

  7. Olivier, le catalan says:

    Ah ouais ouais Alain bonne idée d’offrir cette nouvelle bécane à Benoit une fois qu’il obtient le permis de ……. cygne motorisé pour le canal du midi!!! Puisque vu la gueule de Benoit en vélo ….. sans savoir bien manier le freinage du vélo ….. sans parler le freinage de m..o
    Bon séjour avec Martine
    Bisous Olivier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>